[Revue de Presse-Anciens] Wendie Renard juge la méthode de Jean-Luc Vasseur (OL TV)

Publié le

Deux matches, deux victoires et un trophée, l’Olympique lyonnais féminin peut se satisfaire de sa tournée en Caroline du Nord. Pour Wendie Renard (29 ans), qui a qualifié l’OL en finale d’une tête dans les arrêts de jeu, l’International Champions Cup était loin d’être amicale. « C’est important pour le collectif de se frotter aux meilleures. On aime gagner, peu importe la compétition » a-t-elle confié au micro d’OLTV.

Durant cette phase préparatoire, les lyonnaises ont également pu découvrir les méthodes de leur nouvel entraîneur. « Jean-Luc Vasseur communique beaucoup, a expliqué l’internationale française (114 sélections, 25 buts). Le coach a dit qu’il était là pour apporter un petit plus. Il ne veut pas tout révolutionner, juste nous aider à progresser et à avancer. » Sur le plan des résultats, difficile de savoir comment cette équipe quadruple championne d’Europe, et qui reste sur 13 championnats de France d’affilés pourrait s’améliorer. L’axe de progression pourrait alors se tourner sur le contenu des matches. « On a commencé à mettre des choses en place tactiquement. (…) Il insiste sur le jeu. Les choses se mettent en place petit à petit et le coach prend ses marques. » 

Résultat de recherche d'images pour "wendie renard jean-luc vasseur"

Des intentions que les Lyonnaises auront l’occasion de confirmer face à Marseille (samedi, 15h30) pour leur premier match de division 1 de la saison. « Il faut aborder ce match avec le plus de sérieux possible », a confirmé Wendie Renard, toujours en lice pour être élue meilleure joueuse de la FIFA 2019 le 23 septembre prochain.

Un OL-OM qui sera également le premier match dirigé en D1 Féminine pour l’ex-coach des jeunes du PSG.