[News-CFA] Un organigramme à redéfinir en profondeur

Publié le

Si cela a déjà bougé dans les hautes sphères du Paris Saint-Germain, avec le départ du directeur sportif Antero Henrique et son remplacement par Leonardo, cela devrait également s’agiter au centre de formation. Ainsi, comme l’ont révélé Le Parisien et L’Équipe, Bertrand Reuzeau s’apprête à quitter le PSG pour revenir à l’AS Monaco.

Un nouveau départ qui va inciter les dirigeants franciliens à rebâtir un peu plus l’organigramme, d’autant que Thiago Motta, avec les U19, et Laurent Huard, avec les U17, ne poursuivront pas l’aventure non plus.

Le premier, à qui il reste un an de contrat, se dirige vers une résiliation à l’amiable alors que le second, dont le bail expirait en 2021, a trouvé un accord pour être libéré et ainsi rejoindre le staff de Ghislain Printant comme adjoint à l’AS Saint-Etienne (L1).

La FFF impose des formateurs

Aujourd’hui, plusieurs salariés ne cachent pas être dans le flou pour la suite, d’autant que les équipes U17 et U19 se retrouvent sans staff au complet. Par ailleurs, la nouvelle législation des centres par la FFF impose certaines contraintes auxquelles le PSG devra répondre afin d’accéder aux exigences de la catégorie élite. Le règlement stipule qu’il faut un formateur directeur et un formateur sur chaque équipe du centre de formation, soit trois a minima et quatre en cas de maintien de la réserve en N2. Seuls Jean-François Pien, Hervé Guégan, Régis Beunardeau et Thomas Leysalles ont le formateur actuellement. Ce dernier est responsable de la préformation au PSG.