[Revue de Presse-Pros] La situation pour le moins originale de Jesé (Le Parisien)

Publié le

Depuis trois ans, Jesé Rodriguez revient chaque été faire la préparation estivale avec le PSG, club auquel il appartient depuis 2016 et qui le prête systématiquement depuis sans parvenir à le céder.

Mais cette année, en raison du coronavirus qui a décalé la fin de saison, la situation de l’attaquant espagnol a quelque chose de cocasse comme le relève jeudi Le Parisien.

Alors qu’il en a terminé avec le Sporting Portugal, il doit attendre le mois d’août et la fin officielle de l’exercice 2019-2020 du club de la capitale avec la Ligue des champions pour réintégrer l’effectif parisien.

Ce dernier donnerait sa réponse après consultation du staff technique de l’équipe première.

Voir cette publication sur Instagram

Día a día 💪🏽🙏⚽️

Une publication partagée par Jesé Rodríguez (@jeserodriguez10) le

En attendant, Jesé se prépare physiquement tout seul, n’hésitant pas à poster des vidéos de ses séances physiques sur les réseaux sociaux. Prêté successivement à Las Palmas, Stoke City, au Bétis Séville et au Sporting Portugal, il n’a jamais suffisamment convaincu les clubs en question pour pouvoir y être transféré.

Dernier candidat à l’achat, le club lisboète a renoncé à payer les 7 millions d’euros nécessaires à lever l’option, l’Espagnol n’ayant inscrit qu’un but en 18 matches lors de cette saison tronquée. Son « investissement » et son « professionnalisme » ont d’ailleurs été remis en cause par le président du Sporting.