[21J-L1] PSG – EA Guingamp 9-0 (3-0) « Un record et des doutes… »

Publié le

Guingamp a connu une soirée cauchemardesque au Parc des Princes pour le compte de la 21e journée de Ligue 1. Dix jours après avoir éliminé Paris de la Coupe de la Ligue, la chanson a bien changé. Face à des Parisiens revanchards, les joueurs de Jocelyn Gourvennec n’ont rien pu faire. Neymar, Mbappé et Cavani ont fait le show avant que Meunier ne mette un point final au spectacle (9-0).

Une belle revanche mais une inquiétude : si le trio Cavani-Neymar-Mbappé record a remis Guingamp à sa place (9-0), le PSG a perdu son milieu de terrain Marco Verratti, sorti blessé à moins d’un mois du 8e de C1 à Manchester United.

9-0, c’est un record à domicile pour le club, un record tout court égalé en L1 (après le 9-0 à Troyes en 2016), et le public du Parc l’a fait savoir à son équipe en lançant une bruyante ola pour clore le festival.

_MG_0250 copie

La joie sera pourtant peut-être de courte durée, car le PSG, s’il a fait lever les fans de leur siège, n’a pas levé les doutes de l’entraîneur Thomas Tuchel quant à la profondeur de l’effectif et au besoin pressant de faire venir une « sentinelle » dans la capitale.

L’Allemand, qui avait déjà été contraint d’aligner le latéral Dani Alves aux côtés de Verratti au milieu au coup d’envoi, pour permettre à Marquinhos de remplacer Presnel Kimpembe, blessé, en défense, a été abasourdi de voir son petit relayeur italien laisser sa place après moins de vingt minutes. Touché à la cheville gauche après un choc, « Petit Hibou » a rejoint les vestiaires en boitant, puis l’hôpital selon plusieurs médias.

_MG_0486 copie

Le PSG a donc joué 70 minutes avec un improbable milieu composé d’Alves et de Julian Draxler. Amplement suffisant contre l’équipe bretonne, complètement inexistante à l’image de l’erreur de l’ex-Titi du PSG Félix Eboa Eboa amenant le 3e but parisien, le deuxième de Mbappé. Mais cela permettra-t-il un déplacement serein à Old Trafford ?

« Tout le monde sait qu’on a besoin de joueurs à ce poste », reconnaissait le capitaine Thiago Silva pour l’AFP quelques jours plus tôt lors de la traditionnelle tournée promotionnelle du club au Qatar, concédant qu’un renfort « ferait du bien ».

_MG_0648 copie

Le besoin n’en est que plus criant samedi, alors que le spectre de la fragilité physique de Verratti a ressurgi.

« On travaille dessus chaque jour, chaque nuit. J’ai confiance dans le club pour recruter les joueurs dont on a besoin », assurait Tuchel à son retour de Doha.

Il faudra travailler plus vite encore pour concrétiser dès janvier au moins une des pistes évoquées dans la presse : Leandro Paredes (Zenit Saint-Pétersbourg), Idrissa Gueye (Everton) ou encore Julian Weigl (Dortmund). Voire, à un poste plus avancé mais plutôt en vue d’une arrivée à l’été, la pépite de l’Ajax Amsterdam Frenkie De Jong, annoncée toute proche de la capitale française.

_MG_0554 copie

Heureusement, il y a du (très) positif à retenir de cette première de 2019 en L1 à domicile. Titularisé pour la première fois de l’année, le triptyque Cavani-Neymar-Mbappé a tourné à plein régime. Le jeune Français a inscrit un triplé pour assommer le classement des buteurs avec ses 17 réalisations (38e, 45e, 80e). En début de rencontre, Ney avait lancé les hostilités en s’amusant dans la défense bretonne sur un lancement parfait d’Alves (12e). Lui aussi s’est offert un doublé (68e), avant que Cavani n’inscrive son coup du chapeau personnel (60e, 67e, 76e). Enfin, Thomas Meunier a marqué le but record en fin de rencontre (83e) pour faire chavirer le stade.

_MG_0222 copie

Le « mode C1 » est donc bien enclenché, et la préparation pour ManU idéalement lancée. Celle-ci sera chargée: après le 16e de Coupe de France contre Strasbourg mercredi, trois rencontres de championnat intéressantes sont au programme, contre Rennes, à Lyon puis devant Bordeaux, auxquelles un 8e de Coupe pourrait bien s’ajouter. Mais au milieu, ce sera dur de faire tourner.