[Conf de Presse-Pros] Thomas Tuchel : "Nous enchaînons deux matches compliqués"

Publié le

Contre le dauphin du Paris SG en Ligue 1, Thomas Tuchel pourrait de nouveau titulariser Kylian Mbappé en attaque après la sanction infligée à son buteur et à Adrien Rabiot à Marseille dimanche dernier en raison d’un retard à la causerie d’avant-match. « Je ne pouvais pas laisser passer ça. Mais maintenant les choses sont passées et notre attention est focalisée vers Lille », a simplement expliqué l’Allemand en conférence de presse ce matin sur le sujet
En cas de victoire face aux Lillois vendredi, le Paris SG pourrait compter onze points d’avance au championnat sur son poursuivant après douze journées. Malgré l’importance du déplacement à Naples quatre jours plus tard, Tuchel compte sur un groupe mobilisé tout en se méfiant des contre-attaques adverses «sinon, nous allons avoir des problèmes», a-t-il prévenu. «Nous n’avons pas peur mais beaucoup de respect. Nous avions beaucoup de respect contre Lyon aussi. A Marseille, c’est toujours difficile. Maintenant, Lille et leur coach font une saison fantastique et c’est mérité. Ce sera compliqué et difficile. On n’aura une douzième victoire seulement si on joue à note maximum», a renchéri le successeur d’Unai Emery.
LTDPSG vous proposent les principaux moments de ce désormais traditionnel rendez-vous d’avant-match…
« Hier, Edinson Cavani, Layvin Kurzawa, Dani Alves et Colin Dagba se sont entraînés avec le reste du groupe pour commencer. Puis ils ont terminé avec des séances individuelles. Pour Edinson, nous ferons un point après la séance de ce vendredi. Et pour les trois autres, on sait déjà que c’est encore trop tôt. »

1

« Nous enchaînons deux matches compliqués. A Marseille d’abord, où c’est toujours difficile de jouer, et contre Lille, qui est en très grande forme. Ces défis sont parfaits pour évaluer notre niveau. Lille a de très belles qualités individuelles, avec des joueurs explosifs devant. Ils peuvent être très dangereux en contre. Demain, il faudra contrôler le match, comme on veut le faire à chaque fois, mais aussi maîtriser les contres lillois pour ne pas se retrouver en danger systématiquement. »

24

« Nous sommes capables de nous adapter. Si nous devons contrôler le jeu ou attaquer dans une zone différente que contre Marseille, nous saurons le faire. On réfléchira, on analysera et on choisira le système en conséquence. Mais on sait que la clé du match sera dans la maîtrise des contres lillois, il faudra les empêcher de déclencher ces contres pour ne pas les subir. »

27

« Edi est un super attaquant, un vrai numéro 9, un vrai buteur instinctif. Et c’est une bonne chose pour nous d’avoir plusieurs attaquants aux profils différents, c’est mieux d’avoir moins de joueurs semblables dans un groupe. Il est légèrement blessé en ce moment, mais il est toujours avec nous, il nous apporte aussi tout son soutien, toute sa confiance. C’est toujours difficile pour un numéro 9 de ne pas marquer. On parle beaucoup et on sait que tout ira bien, mais la seule chose qui compte pour lui c’est de marquer. »

 10