[Rétro-Pros] 12J-L1 : Dijon FCO-PSG 2-1 (01-11-19)

Publié le

La 12e journée de Ligue 1 s’est ouverte sur une énorme sensation. Cinq jours après sa démonstration de force face à Marseille (4-0), le PSG a concédé une défaite très inattendue à Dijon (2-1). Le troisième revers cette saison pour des Parisiens dans un très mauvais soir.

Sans Neymar, Thiago Silva, Verratti, Herrera, Meunier ou encore Kehrer, le club de la capitale débutait timidement. Ce qui n’empêchait pas Mbappé de vite s’illustrer. Lancé par Di Maria, le champion du monde ouvrait le score en piquant parfaitement son ballon au-dessus de Gomis (0-1, 19e).

Tout savoir sur le match PSG-Dijon - BeSoccer

Une belle action en trompe-l’œil pour un PSG apathique et suffisant en première période. Malmenés par des Dijonnais limités mais pressants, les hommes de Thomas Tuchel affichaient trop d’insuffisances dans le jeu. Et se faisaient punir juste avant la pause, lorsque Chouiar égalisait au cœur d’une défense parisienne spectatrice (1-1, 45e+6).

Paris craque et gâche

Euphorique, le DFCO réalisait l’impensable en prenant l’avantage dès la reprise. Cadiz réalisait un joli numéro individuel et frappait entre les jambes d’un Navas pas impérial non plus (2-1, 47e).

http://www.leparisien.fr/resizer/6hirMj1yWqSw62I0xWvPj47QNZU=/932x582/arc-anglerfish-eu-central-1-prod-leparisien.s3.amazonaws.com/public/BIGRGJC4LFZIPO62MPFR7B7UAM.jpg

Il fallait finalement attendre l’heure de jeu pour voir le PSG hausser le ton. Réorganisés à trois derrière, les Parisiens enchainaient les assauts, sous l’impulsion de Mbappé.  Mais le leader du classement restait brouillon dans le dernier geste. A l’image d’un Icardi très maladroit dans la surface (62e, 64e, 66e, 76e, 87e).

Dijon - PSG : les notes du match

Dijon résistait tant bien que mal. Et malgré trois sorties sur blessure, l’entrée de Cavani et une fin de match irrespirable, le club bourguignon s’offrait une victoire aussi prestigieuse que précieuse.

Le DFCO, lanterne rouge au coup d’envoi, gagne provisoirement deux places et fait tomber le PSG pour la première fois de son histoire. Le club de la capitale ne méritait pas mieux 1er novembre.

Dijon-PSG (2-1) : énorme exploit du DFCO qui s'offre le PSG !