[Rétro-Pros] 16J-L1 : PSG-FC Nantes 2-0 (04-12-19)

Publié le

Le PSG a fait le minimum syndical. En clôture de la 16e journée de Ligue 1, le club de la capitale s’est laborieusement imposé face à Nantes (2-0), au terme d’une nouvelle prestation peu emballante.

Pourtant, pour la première fois depuis onze mois, Thomas Tuchel pouvait aligner Mbappé et Neymar dès le coup d’envoi d’un match de championnat. Mais à l’image de ses deux stars, le PSG peinait à entrer dans son match. Sans idée et bien bloqué par un bloc nantais vigilant et appliqué.

23J-L1] Revivez la victoire du PSG à Nantes (2-1) - Les Titis du PSG

Dans un Parc des Princes loin d’être comble, le club de la capitale ronronnait pendant une large partie d’un premier acte sans relief. Et si Neymar pensait libérer les siens avant la pause, son but était refusé par le Var pour une faute de Draxler (42e).

L’éclair de Mbappé, le penalty de Neymar

Frustrés par la décision de l’arbitre, les Parisiens entamaient la seconde période avec bien plus de conviction et d’allant. Un sursaut vite payant, concrétisé par un petit bijou du trio offensif. Lancé par Neymar, Di Maria adressait un centre de l’extérieur du gauche vers Mbappé, qui trompait Lafont d’une superbe talonnade en pleine course (1-0, 52e).

Archives des psg nantes L1 - Les Titis du PSG

Mais après avoir haussé le ton et ouvert le score, le PSG retombait dans ses travers à l’heure de jeu. Nantes pouvait respirer et reprendre espoir, d’autant que les Parisiens enchaînaient les erreurs techniques. Mais après une sortie dangereuse de Lafont sur Icardi, Neymar tuait le suspense en transformant un penalty en fin de match (2-0, 85e).

Le PSG conforte sa place de leader contre Nantes - Reuters

Vainqueur sans briller de Canaris coriaces, le PSG profite de ce succès pour reprendre cinq points d’avance sur l’OM en tête du classement.

PSG-Nantes : Layvin Kurzawa, une relance sans éclat - Le Parisien