[Revue de Presse-Pros] Des finales à guichet fermé ? (Le Parisien)

Publié le

Le Président de la FFF Noël Le Graët souhaiterait que la finale de la Coupe de France entre le PSG et Saint-Etienne se tienne avant la Coupe de la Ligue.

Il ne reste plus que deux matchs à jouer dans le calendrier français. La finale de Coupe de la Ligue, entre Paris et Lyon (25 juillet), et la finale de la Coupe de France entre le PSG et Saint-Etienne (1er août). Deux échéances qui pourraient être inversées, à croire Le Parisien. Le quotidien annonce hier soir le combat de Noël Le Graët pour inverser les deux affiches, et donc avancer la finale de la Coupe de France.

« Je veux qu’on reprenne la saison avec cette épreuve. Il y aurait une valeur symbolique à cela, car il s’agit de la compétition des amateurs et des professionnels. Le message envoyé serait positif. » Si cette démarche avance dans le bon sens, PSG-Saint-Etienne se jouerait le 24 juillet, et PSG-OL le 1er août. Mais cela dépend aussi du comité exécutif de l’UEFA réuni demain. La réunion déterminera le calendrier de la Ligue des Champions où figure Paris et l’Olympique Lyonnais.

Dans son édition de ce matin, Le Parisien évoque même la possibilité de voir des finales à guichet fermé, de nombreux acteurs poussant pour voir les huis clos ou huis clos partiels tomber pour l’événement. La présidente de la LFP Nathalie Boy de la tour espérait dimanche voir les jauges de 5000 spectateurs maximum rehaussées, et Le Graët va même plus loin en avançant l’accord d’Emmanuel Macron : « C’est ce que j’ai demandé au président de la République et il n’a pas été contre. […] pourquoi jouer la Coupe de France devant 20 000 personnes ? On n’a qu’à aller à Châteauroux ou au Havre… ». Du côté de l’Elysée, la prudence est cependant toujours de mise et dépasser 20 000 spectateurs reste hautement improbable.