[Conf de Presse-Pros] Christopher Nkunku : "J'espère avoir plus de temps de jeu"

Publié le

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain s’est présenté face à la presse à la veille du coup d’envoi de la saison 2018-2019 de Ligue 1 et de la rencontre face à Caen, ce dimanche 12 août à 21h au Parc des Princes. Présents, LTDPSG vous relatent ses dires…

 

PSG – SM CAEN

« Il n y a pas de bon adversaire pour débuter la saison. C’est le premier match, et c’est toujours difficile. Il faut se concentrer sur nous. On va mettre en place une tactique et essayer de respecter les consignes du coach pour gagner ce match. Le retour des champions du monde ? On en a discuté avec eux, ils nous ont raconté leur aventure. Ils ont vécu une grande expérience. Avoir trois champions du monde dans le groupe, c’est fort ! »

TEMPS DE JEU

« En gagner est un objectif. Pendant la pré-saison, l’important était de bien se préparer. Certains joueurs étaient absents, beaucoup de jeunes faisaient donc partie du groupe. J’ai pris le rôle de cadre car j’ai un peu plus d’expérience. J’espère avoir plus de temps de jeu, je travaille pour cela. J’espère y arriver. Je dois continuer à travailler, progresser, et les choses arriveront. Être plus tueur devant le but ? On me l’a souvent dit car j’ai tendance à ne pas tenter ma chance ou à rater quelques occasions ! C’est quelque chose d’important, j’essaye de travailler cela car les joueurs offensifs doivent être décisifs. »

P1080474_Moment(5) copie

THOMAS TUCHEL

« C’est un entraîneur joyeux, très exigeant pendant les entraînements et au niveau du travail. Il est proche de nous, discute beaucoup avec nous. Pour la communication entre les joueurs et le staff, c’est positif. On essaye de travailler différents systèmes depuis le début de la préparation, et de trouver les automatismes. »

CENTRE DE FORMATION

« J’espère que l’on incite les jeunes joueurs à travailler, qu’on leur montre l’exemple. Je ne pense pas que la marche pour atteindre le groupe professionnel soit énorme. Ils doivent se dire qu’il faut travailler dur. Beaucoup de jeunes ont signé un contrat professionnel récemment. C’est un signe de confiance. Mais il ne faut pas s’arrêter à cela. S’ils ont l’opportunité de participer aux entraînements, ils doivent saisir leur chance. Tout est dans le travail. »