[Mondial-U20F] L'Angleterre prive la France du podium

Publié le

Défaite par l’Angleterre (1-1, 2-4 aux tirs au but) vendredi 24 août au stade de la Rabine de Vannes, la sélection nationale U20 féminine termine à la quatrième place de la Coupe du monde 2018. Troisième, l’Angleterre réalise le meilleur résultat de son histoire dans cette compétition, elle qui n’avait jamais jusqu’ici franchi le cap des quarts de finale (2002 et 2008).
Le Japon remporte cette neuvième édition de la Coupe du monde U20 féminine, organisée pour la première fois par la France, en disposant de l’Espagne en finale (1-3). Les championnes d’Asie U19 décrochent leur premier titre dans l’épreuve, grâce à des réalisations d’Hinata Miyazawa, Saori Takarada et Fuka Nagano, Candela Andujar réduisant le score.

Le match des Bleuettes

La première période est globalement maîtrisée par les Françaises (61 % de possession), qui se procurent les meilleures situations. Après une tête anglaise bloquée sans difficulté par la gardienne tricolore Justine Lerond (6e), Emelyne Laurent décroise trop sa reprise dans les six mètres, sur un bon centre de Sandy Baltimore (15e).
Un nouveau centre de Baltimore est sorti par la transversale anglaise (24e), avant une frappe de Christy Gavory dans l’axe trop peu appuyée (26e), et un tir d’Annahita Zamanian depuis l’entrée de la surface échouant au ras du poteau gauche anglais (27e). Sur une longue ouverture de Julie Thibaud, Zamanian a la meilleure occasion en se retrouvant seule face à la gardienne anglaise, qui remporte le duel (42e). En dépit d’une dernière frappe lointaine de Selma Bacha claquée en corner (45e), la mi-temps est sifflée sur un score de parité (0-0).

daoudi2

Les joueuses du sélectionneur Gilles Eyquem sont menées dès le retour des vestiaires sur un tir en pivot à l’entrée de la surface de Georgia Stanway (0-1, 46e), inscrivant son sixième but dans le tournoi (co-meilleure buteuse avec l’Espagnole Patricia Guijarro).
Les Bleuettes reprennent leur domination et ont l’occasion de revenir sur un plat du pied de Laurent sorti par le poteau (55e), puis une frappe d’Amélie Delabre, entrée à l’heure de jeu, repoussée par la gardienne adverse (66e). Elles parviennent finalement à égaliser sur un penalty obtenu par Delabre et transformé par Laurent (1-1, 68e).

baltimore1

Le dernier quart d’heure est plus heurté et marqué par les fautes (vingt-cinq anglaises contre dix françaises au total), sans qu’aucune des deux équipes ne parvienne à s’imposer. La décision s’opère aux tirs au but : la capitaine Julie Thibaud inscrit le premier des Françaises, Bacha voit le sien repoussé mais Justine Lerond sort la parade qu’il faut sur la tentative anglaise suivante. Delabre échoue à son tour sur la gardienne anglaise et Georgia Allen offre la victoire aux Anglaises (2 tirs au but à 4).
LTDPSG félicitent malgré tout les 3 Titis Girls pour leur très beau parcours !

FRANCE – ANGLETERRE 1-1 (2-4 tab)

Coupe du Monde Féminine U20 de la FIFA France 2018

3e/4e places – Stade de la Rabine (Vannes)

Affluence =

5 334 spectateurs

But =

Guijarro (51′)

Avertissements =

Bacha (77′) pour la France ; Patten (74′) pour l’Angleterre

FRANCE =

Justine Lerond – Selma Bacha, Julie Thibaud (cap), Maëlle Lakrar (Julie Piga 46e), Léna Goetsch – Sana Daoudi (Carla Polito 60e), Annahita Zamanian (Amélie Delabre 61e), Christy Gavory – Emelyne Laurent, Melvine Malard, Sandy Baltimore. Sélectionneur : Gilles Eyquem. Non utilisées :  Chavas, Pecharman, De Almeida, Fercocq, Katoto, Dechilly et Rey.

ANGLETERRE =

Sandy Maciver – Anna Patten, Grace Fisk (cap), Megan Finnigan, Mayumi Pacheco – Mollie Rouse (Georgia Allen 90e + 2), Georgia Stanway, Chloe Peplow  – Alessia Russo, Lauren Hemp, Chloe Kelly (Rinsola Babajide 90e + 2). Sélectionneur : Mo Marley. Non utilisées : Roebuck, Ramsey, Charles, Johnson, Morgan, Hinds, Wellings et Cross.

Demi-finales =

France-Espagne 0-1
Angletere-Japon 0-2

3e/4e places =

France-Angleterre 1-1 (2-4 tab)

Finale =

Espagne-Japon 1-3
Le trophée de la Coupe du monde U20 va repartir en Asie. Deux ans après la Corée du Nord, c’est le Japon qui a remporté, ce vendredi, la compétition organisée cette année en Bretagne.
Les Japonaises, qui disputaient leur première finale dans cette catégorie, ont remporté une victoire historique contre l’Espagne (3-1), bourreau des Bleuettes en demies (0-1). La finale a été spectaculaire au stade de la Rabine de Vannes, déjà théâtre des demies. Les Nippones ont marqué trois jolis buts par Hinata Miyazawa (38e), Saori Takarada (57e) et Fuka Nagano (65e). Candela Andujar a marqué la seule réalisation espagnole (71e). Deux minutes plus tard, la frappe de sa coéquipière Claudia Pina a trouvé la transversale du Japon. Un but aurait sans doute offert une fin de match encore plus haletante.