[Revue de Presse-Pros] Noël Le Graët : « Rabiot a fait une bêtise mais ce n’est jamais éternel »

Publié le

Quand Adrien Rabiot fera-t-il son retour en équipe de France ? Telle est la question qui revient en cette trêve internationale. De nouveau oublié par Didier Deschamps pour ce rassemblement, le joueur du PSG paye son choix de ne pas vouloir être suppléant lors de la Coupe du monde. Alors que Noël Le Graët rencontrera dans les prochains mois Rabiot, le président de la FFF en a remis une couche sur ce dossier.
Présent au micro de RMC ce mercredi, Noël Le Graët s’est donc à nouveau livré sur le cas d’Adrien Rabiot et son avenir en équipe de France. Il a alors expliqué : « Pourquoi ne pas avoir sanctionné Rabiot ? C’est un jeune joueur qui a commis erreur. Je ne suis pas quelqu’un qui aime punir, il se punit tout seul. Il ne serait peut-être pas venu à la Coupe du monde, heureusement il n’y a pas eu de blessé. Il a fait une bêtise mais ce n’est jamais éternel. Reverra-t-on Rabiot en équipe de France ? A ça c’est Didier qui décidera. Il y a quelques matchs qu’il n’a pas joué qu’il aurait peut-être joué. Il s’est puni tout seul ».

Résultat de recherche d'images pour "adrien rabiot équipe de france"

En plus de sa présence sur les ondes, Noël Le Graët s’est également confié à propos d’Adrien Rabiot, au journal Le Parisien dans son édition du jour.  « Cela n’existe pas les bannissements à vie. C’est un garçon de 23 ans qui a commis une bêtise. Il a quasiment refusé une sélection potentielle pour la Coupe du monde, tout de même. Que se serait-il passé si l’un des milieux de terrain s’était blessé lors de la préparation ? Mais on ne va pas lui fermer la porte jusqu’à ses 35 ans. Je vais le contacter rapidement, juste après cette période internationale. Il faut d’abord que je vérifie si Adrien a envie de revenir en équipe de France. Je n’en sais rien. Ensuite, Didier tranchera. Adrien ne l’appellera pas de lui-même, c’est trop difficile. Il faut donc que je le rencontre d’abord. »
Affaire à suivre…